jeudi 4 août 2011

Bienvenue en SUISSE

Coucou tous le monde. Nous voila partit pour 2 mois dans les montagnes Suisses comme bergers ! Voici quelques nouvelles :
Samedi 30 juillet, après notre mois passé au TUC vacances sur Toulouse, on prend la voiture et on se met en route pour la Suisse. Petite pose dodo sur l'autoroute dans notre voiture de luxe, pour reprendre la route de bonne heure. On traverse de beaux paysages, des montagnes, le Mont-blanc, les vignes à Martigny..., il fait beau, c'est que du bonheur :)


Arrivé à La Fouly, on rencontre enfin Benoit notre berger. On charge sa skoda 4*4 et il nous monte jusqu'à la Léchère dessus (une bergerie), ça nous évite 30 min de marche. On décharge tout dans la petite bergerie. Il nous explique ou se trouve la cabane, nous donne des indications et repart.
On charge nos sacs et c'est parti pour 40 min jusqu'à la cabane.







Et voila notre petit habitat !
On pose nos affaires et on redescend jusqu'à la voiture pour un 2nd portage.
Le soir on est cassé, on va se coucher tot !










 Lundi 1er aout, on fait la connaissance de Louki et Payka, deux borders collies.
Avec Benoit, on monte sur la petite crête au dessus de la cabane pour voir aux jumelles le troupeau.












Le berger nous donne des indications puis nous laisse les chiens et redescend.

 On fait un joli tour autour de la tête du Ferret, on y rencontre un berger et son troupeau qui nous fait part de son expérience.



















On redescend à la cabane manger, puis on redescend à la bergerie pour un troisième portage.

Arrivé à la cabane on prend une bonne douche chaude et on se met à table. Après mangé, petite promenade digestive sur la petite crête pour aller surveiller les moutons, et la surprise.. Silvio dit d’abord "des ptits loups !", bon d'accord il s'est un peu emporté, en regardant aux jumelles on voit bien que ce ne sont pas des ptits loups, mais quand meme une famille renard.


video
Les moutons n'ont pas l'air d'avoir envie de bouger, ce n'est pas le moment. On descend se coucher.

Mardi 2 : il fait beau, les chiens ont apprivoisé Silvio. Les moutons ne veulent pas bouger, alors on décide d'aller les rencontrer ! Petites cartes pour que vous puissiez vous repérer.


























On part donc vers la cabane du Dolent qui se trouve en haut à gauche de la Maye. Après une bonne petite trotte on arrive au niveau du troupeau ou Silvio leur donne du sel. On pique nique, on monte voir la cabane puis on redescend.










Au passage, petite baignade :)















Mercredi 3 aout, petite pensée pour l'anniversaire de Claude.
Le temps a changé, il pleut et il y a du brouillard. C'est le grand jour, le troupeau se met en route pour traverser, il faut se tenir prêt pour les intercepter !
C'est réussi ! facile ! On les amène dans le paturage face à la cabane. Mais il n'y a pas les deux cents octante cinq brebis ?! la moitié du troupeau est resté la haut ! il faut les surveiller pour les intercepter à leur tour.




Ce n'est pas ce soir quelle vont bouger, on se met au chaud au refuge avec une petite soupe et on se fait du pain cuit dans le poele.

5 commentaires:

  1. Ha super idée de continuer sur votre blog de Norvège !
    vos photos sont magnifiques.
    Tout a l'air d'aller au mieux et on dirait que vous êtes bien installés, ça fait plaisir.
    Silvio/Michel se laisse pousser la barbe du berger ?^^

    Bisous à vous deux !
    Caro.

    RépondreSupprimer
  2. Coucou les bébés, encore une belle aventure qui commence pour vous. Les paysages sont beaux, la cabane a l'air confortable et bien aménagée avec sa table extérieure et le soleil au rdv...il me tarde de voir ça en vrai. Avec Wannes, on vous en dira un peu plus très bientôt sur notre visite (car je suis rentrée seulement aujourd'hui de Perpignan donc on n'a pas encore trop planifié notre séjour alpin !)
    En attendant, gros bisous à tous les deux, et à Louki et Payka aussi.

    RépondreSupprimer
  3. Coucou suisse les intercepteurs !
    Après le sel, je suppose que vous attendez Coralie pour donner le poivre.
    D'alpin, on fait facilement lapin, c'est ça qui attire les ptits loups.
    Ils ont laissé entrer la BX en Suisse ! Elle n'est plus ce qu'elle a été: un pays respectable.
    Claude dit que votre cabane a la taille du poulailler de Chantal, qui a eu la visite d'un renard, voilà pourquoi les ptits loups rôdent autour de vous.
    Merci au Seigneur des Agneaux et à sa James Bond girl.

    RépondreSupprimer
  4. Hey hey !

    Génial, ça fait plaisir de voir que vous êtes en forme et de nouveau en montagne, la vraie vie !
    Occupez-vous bien de toutes ces brebis et continuez de poster des photos et récits, c'est très simpa ;)
    La biz
    Damien

    RépondreSupprimer
  5. Coucou,
    Le blog prend trop de temps à faire.. j'ai plutot mis des commentaires sur facebook... J'espère que tout le monde pourra suivre nos aventures !!
    Mathilde

    RépondreSupprimer